Lundi 24 avril 2017
 
  Vous êtes ici -> Accueil -> Aide/docs/FAQ -> Netiquette - Smileys -> Netiquette générale
 
 

Medecins Maitres Toile

Netiquette générale

 

La Netiquette, ou le savoir-vivre sur Internet

 [1]

INTRODUCTION

Ce précis a pour objectifs de fournir aux utilisateurs, plus particulièrement débutants, de l’Internet (Le Net), une liste des principaux services et un guide de bon usage de ces services. Pour être responsables, les utilisateurs doivent être informés. Il est indispensable que chaque utilisateur du réseau soit conscient que les multiples facilités d’accès à des services, des sites et à des communications avec d’autres personnes entraînent d’importantes responsabilités. On suppose que les utilisateurs ont déjà entendu parler des termes, protocoles et services dont il est question ici.

"L’Internet" ou le "Net" n’est pas un réseau mais plutôt la fédération de milliers de réseaux qui coopèrent volontairement. Il faut donc que les utilisateurs soient pleinement conscients de la charge qu’ils entraînent sur chacun des chemins qu’ils empruntent.

En tant qu’utilisateur de l’Internet vous pouvez être autorisé à accéder à d’autres sites reliés à l’Internet. Chaque réseau ou site a ses propres règles et usages d’accès. Des procédures qui sont banales sur certains sites sont réglementées ou interdites ailleurs. L’utilisateur doit respecter ces règles et usages.

L’accès au réseau n’est pas un droit mais un privilège qui peut être supprimé en cas d’usage abusif : utilisation à des fins criminelles, violation de données, utilisation de termes racistes, injurieux, diffusion de messages "en chaîne", etc... ou toute autre utilisation qui conduirait à une congestion inutile du réseau.

FORUMS ELECTRONIQUES

Serveurs de listes / Mailing lists (listes de diffusion) / News

- Certaines listes de diffusion ont peu d’abonnés et d’autres beaucoup. Ces dernières peuvent faire déborder votre boîte aux lettres, mettre votre système à genoux. Les souscriptions à des listes ou des groupes doivent être très réfléchies et peuvent être annoncées à votre ingénieur système pour qu’il puisse organiser une diffusion générale si plusieurs personnes sont intéresssées.

- Quand vous souscrivez à une liste ou un groupe, commencez par lire attentivement tous les messages et n’intervenez que lorsque vous vous sentez à l’aise.

- Commencez par lire la FAQ (compilation des Frequently Asked Questions ou Foire Aux Questions), si elle existe, car les mêmes questions sont très souvent posées par les debutants et il est inutile de les reposer.

- Pour une liste suivez les consignes que le propriétaire a données. C’est lui qui définit la Netiquette locale pour sa liste.

- Rappelez-vous que les listes de diffusion et les groupes de news ont généralement des membres dans de nombreux pays et ne faites pas de référence à votre culture locale sans l’expliquer.

- N’envoyez pas de messages injurieux car cela bouleverse la plupart des administrateurs et vous risquez de perdre votre accès au réseau.

- Veillez à ce que vos questions et commentaires soient rigoureusement dans le sujet du groupe.

- Si quelqu’un ne respecte pas la règle précédente, n’utilisez pas la liste mais un courrier personnel si vous voulez répondre.

- Quand vous vous absentez plus d’une semaine, supprimez ou suspendez tous vos abonnements.

- Si vous pouvez répondre à une question, faites le par courrier car vingt personnes répondant à la même question peuvent saturer les boîtes aux lettres de tous les membres du groupe.

- Quand vous citez quelqu’un, supprimez tout ce qui n’est pas en rapport direct avec votre réponse. Ne laissez pas les logiciels habituels de courrier ou de news citer automatiquement la totalité du message auquel vous répondez. Personne n’aime lire pour la 3ème ou la 4ème fois un long message cité suivi par une ligne de réponse.

- Si vous envoyez le même message à plusieurs groupes, envoyez le une seule fois a une liste de groupes et au debut du message donnez la liste des groupes en vous excusant pour toute duplication.

- Evitez de "descendre en flammes" des membres de la liste car les groupes de discussion sont "publics" et censés être des lieux d’échanges constructifs. Traitez les membres de la liste comme vous aimeriez que l’on vous traite.

- Quand vous posez une question au groupe, demandez que l’on vous réponde personnellement et envoyez au groupe la synthèse des réponses.

- Quand vous répondez a un message posté à un groupe, vérifiez l’adresse pour être sûr que votre réponse ira bien au destinataire prévu, personne ou groupe. Cela peut être gênant si les destinataires répondent par un message personnel diffusé au groupe.

- Quand vous adhérez a un groupe, conservez le message d’enregistrement comme référence pour pouvoir suspendre ou résilier l’abonnement.

- Il arrive que des abonnés à une liste qui connaissent mal la "Netiquette" soumettent à la liste entière des demandes d’abonnement, de suspension ou de résiliation. Soyez tolérant et conseillez les plutôt que de les critiquer.

- Les membres de la liste ne sont pas concernés par votre désir d’être ajouté ou supprimé. Toute requête concernant l’administration de la liste doit être faite à l’administrateur et non pas à la liste. En règle générale, le site web de la liste dispose des formulaires pour s’abonner et se désabonner.

- Les messages et les paragraphes doivent être courts et doivent être en rapport direct avec le sujet du message.

- Traitez un sujet par message et choisissez un titre pertinent pour le champ "subject" de l’en-tête qui apparaît dans la liste des messages du destinataire.

- N’utilisez pas le réseau universitaire à des fins commerciales ou pour un travail dont la communauté universitaire ne peut bénéficier.

- Votre signature doit figurer en fin de message. Elle doit contenir votre nom, votre fonction, votre organisation et votre adresse électronique. Elle ne doit pas dépasser 4 lignes et peut inclure des informations comme votre numéro de téléphone ou l’adresse postale de votre organisation.

- Ne mettez de majuscules que pour souligner un point important ou pour un titre ou un en-tête de paragraphe. Les *asterisques* entourant un mot peuvent être utilisées pour le renforcer. Mettre en capitales un mot qui n’appartient pas à un titre est l’équivalent de CRIER !

- Limitez la longueur des lignes (70 caractères maximum) et evitez les caractères de controle.

- Respectez la voie hiérarchique pour correspondre avec vos supérieurs. Par exemple, n’envoyez pas un message pour vous plaindre au Directeur simplement parce que c’est possible.

- Restez professionnel et prudent quand vous parlez des autres. Il est très simple de retransmettre un courrier électronique.

- Donnez toutes les citations, références et sources et respectez les accords de Copyright.

- Il est très grossier de retransmettre un message personnel à une liste de diffusion ou à un groupe de news sans la permission de l’auteur du message.

- Maniez l’humour et les sarcasmes avec prudence. Sans communication directe vos plaisanteries peuvent être interprétées comme des critiques.

- On peut utiliser des acronymes, sans en abuser, pour abréger un message. Exemples en anglais : IMHO = in my humble/honest opinion FYI = for your information BTW = by the way Flame = critique *violente* :-) = sourire. Vous pouvez d’ailleurs consulter ici un exposé quasi-exhaustif des smileys.

COURRIER ELECTRONIQUE

Responsabilité de l’utilisateur

Le contenu et la gestion d’une boîte aux lettres sont sous la responsabilité de l’utilisateur :

- Consulter quotidiennement sa boîte et répondre aux messages.

- Detruire immediatement les messages non importants pour ne pas utiliser trop d’espace disque.

- Ne garder qu’un minimum de messages dans sa boîte.

- Archiver régulièrement ses messages dans un fichier qui pourra être indexé.

- Ne pas supposer que vous êtes le seul à pouvoir lire votre courrier et ne jamais envoyer ou stocker une information que vous n’aimeriez pas voir figurer au journal du soir.

- N’utilisez que les caractères du code ASCII dans l’en-tête du message : expéditeur, destinataire, sujet. Cependant il est vivement conseillé d’utiliser, dans le corps du message, les accents et autres signes diacritiques. Vous devez vous assurer que votre logiciel de messagerie est configuré pour utiliser les caractères ASCII étendu isolatin "iso_8859_1".

FTP : FILE TRANSFER PROTOCOL

Responsabilité de l’utilisateur

- L es utilisateurs doivent donner leur adresse électronique comme mot de passe.

- Limitez les transferts de gros fichiers (>1Mo) et ne les faites qu’en dehors des heures ouvrables pour votre site et pour le serveur FTP.

- Respectez les conseils d’horaire des sites d’archives en terme d’heure locale pour le serveur.

- L’utilisateur qui télécharge des programmes doit vérifier les copyrights et les contrats de licence. Il doit s’acquitter d’éventuels droits s’il utilise des logiciels sous licence. La documentation des logiciels d’archives peut être demandée aux auteurs à condition d’avoir acquitté des droits. Ne gardez pas les logiciels non payés sur votre répertoire.

WWW : WORLD WIDE WEB

- Pour les images volumineuses il vaut mieux avoir une image réduite qui pointe vers l’image originale plutôt que d’inclure directement celle-ci. Indiquez la taille de cette image afin que l’utilisateur connaisse le temps de chargement. Indiquez aussi la taille de tout fichier audio, video ou tout autre fichier volumineux. Evitez, dans un document, d’avoir seulement des liens graphiques : certains clients WWW ne sont pas graphiques (Lynx)

- Réciproquement, lors de vos navigations sur le web, il est préférable en termes de rapidité des transferts et d’encombrement du réseau de désactiver l’option de chargement automatique des images.

- Tout document HTML doit contenir : Le nom de l’auteur avec éventuellement un pointeur sur ses coordonnées L’adresse électronique de l’auteur, si possible avec la référence MAILTO La date de creation ou de dernière mise à jour

- Les auteurs devraient : Protéger leurs créations avec un Copyright (C) Indiquer l’URL du document afin de pouvoir le retrouver facilement

- Un document HTML ne doit en aucun cas contenir : des informations qui ne respectent pas le Copyright, des propos menaçants, racistes, ou images obscènes, etc...

LES DIX COMMANDEMENTS

du Computer Ethics Institute

  1. Tu n’utiliseras point l’ordinateur pour causer un préjudice à autrui.
  2. Tu ne t’immisceras point dans le travail informatique d’autrui.
  3. Tu ne fouineras point dans les fichiers d’autrui.
  4. Tu n’utiliseras point un ordinateur pour voler.
  5. Tu n’utiliseras point un ordinateur pour porter un faux témoignage.
  6. Tu n’utiliseras ou ne copieras un logiciel que tu n’as point payé.
  7. Tu n’utiliseras point les ressources d’autrui sans autorisation.
  8. Tu ne voleras pas la propriété intellectuelle d’autrui.
  9. Tu réflechiras aux conséquences de ton programme pour l’humanité.
  10. Tu n’utiliseras l’ordinateur qu’avec considération et respect pour autrui.


[1] Avertissement : nous reproduisons ici un document du Département Informatique de l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications : "Le Net : Traite de savoir-vivre et Netiquette" ; adaptation française par Christine Vercken d’un document original d’Arlene Rinaldi. Il est dit que ce document peut être reproduit ou utilisé à condition de mentionner le document original et son auteur ainsi que ce document et son auteur, ce qui est fait ici.

 
 

 
 
Médicalistes® est déclaré à la CNIL. Conformément à la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978,
vous disposez d'un droit de consultation, de modification et de retrait de toute donnée personnelle.


Association Médicalistes® - Tous droits réservés pour tout pays - Contacts © 2000-2011
AVERTISSEMENT: en validant votre demande d'inscription à une liste, vous reconnaissez avoir pris connaissance
de la charte de Médicalistes, charte constituée des statuts et du règlement intérieur de l'association Médicalistes
ainsi que de la Netiquette et de la Charte pour les listes de discussion et les avoir acceptés.
Espace rédacteurs  |    Se connecter